Esp : Le Barça tient l’occasion pour refourguer Griezmann

Esp : Le Barça tient l’occasion pour refourguer Griezmann

Cible potentielle de la nouvelle direction du FC Barcelone, Antoine Griezmann pourrait être poussé vers la sortie cet été. D’autant que le club catalan tient peut-être un prétendant susceptible d’accueillir l’attaquant français pour la saison prochaine.

Quel avenir pour Antoine Griezmann ? De son côté, l’attaquant du FC Barcelone n’a sûrement aucun doute. Le Français se voit continuer en Catalogne où il poursuit toujours son adaptation. Sauf que la nouvelle direction risque de lui présenter un plan bien différent. En effet, le président récemment élu Joan Laporta a besoin de liquidités pour conserver Lionel Messi, prolonger le contrat d’Ousmane Dembélé, tout en renforçant l’effectif de Ronald Koeman. Plusieurs éléments seront donc sacrifiés et le nom d’Antoine Griezmann revient régulièrement dans cette catégorie.

Du coup, sa situation n’a pas échappé à la Juventus Turin qui se verrait bien le relancer la saison prochaine grâce à un deal astucieux. D’après plusieurs médias italiens dont Calciomercato, la Vieille Dame envisage de proposer un échange avec son attaquant Paulo Dybala. Rappelons que l’Argentin, qui arrive à un an de la fin de son contrat, n’est jamais parvenu à un accord avec ses supérieurs pour une prolongation. Et pour ne rien arranger, sa saison est actuellement gâchée par des blessures. C’est pourquoi la Juventus Turin, affaiblie par la crise sanitaire sur le plan économique, espère le pousser vers le Barça.

Dybala et Messi incompatibles

Reste à savoir ce qu’en penseront les deux joueurs concernés. Pendant que le champion d’Italie étudie un possible échange, à l’image de ce qu’il avait réalisé avec Miralem Pjanic et Arthur l’été dernier, Paulo Dybala a de quoi s’interroger sur la pertinence d’un transfert à Barcelone, dont le patron Lionel Messi possède un profil similaire au sien. D’ailleurs, leur incompatibilité s’est déjà vérifiée en sélection argentine. Pour le Barça comme pour « la Joya », pas sûr que cette opération soit une si bonne idée.