Esp : La fédé exige la tête de l'ennemi juré du PSG et du Qatar !

Esp : La fédé exige la tête de l'ennemi juré du PSG et du Qatar !

Photo Icon Sport

Javier Tebas a fait de la lutte contre le Paris Saint-Germain version Qatar une véritable obsession. Mais le patron de la ligue espagnole de football est menacé de se faire virer après un fiasco qu'il doit assumer.

Javier Tebas n’a jamais masqué sa haine du Paris Saint-Germain, crachant régulièrement son fiel contre le club de la capitale, et Nasser Al-Khelaifi n’aura probablement pas la larme à l’œil en apprenant que le président de la Liga est au cœur d’une tempête en Espagne. Javier Tebas a en effet décidé de faire délocaliser le match Villarreal-Atlético Madrid à Miami, une rencontre prévue le 6 décembre prochaine dans la ville nord-américaine. Mais la Fédération espagnole de football a décidé de s’opposer à cette décision, et c’est un tribunal de Madrid qui a porté un rude coup à Javier Tebas en décidant que cette rencontre de Liga devait se jouer en Espagne et nulle part ailleurs.

Dans la foulée de cette victoire judiciaire, la RFEF (Fédération royale espagnole de football) a publié un communiqué en demandant à Javier Tebas de démissionner immédiatement de ses fonctions de patron de la Liga, estimant que ce dernier méprisait totalement les règles de la FIFA, de l'UEFA et sa propre fédération. Pour l’instant, Javier Tebas n’a pas réagi à titre personnel, mais l’instance qu’il dirige a tout de même fait savoir que des délocalisations auront lieu dans l’avenir et que la RFEF devra céder un jour ou l’autre.