Esp : Griezmann se fait voler la gloire par Messi

Esp : Griezmann se fait voler la gloire par Messi

Icon Sport

Le FC Barcelone a perdu en finale de la Super Coupe d'Espagne malgré un doublé de Griezmann. En cadeau bonus, Messi a été expulsé pour la première fois de sa carrière avec le Barça.

Auteur d’un doublé en finale de la Super Coupe d’Espagne, Antoine Griezmann avait tout pour être le héros du FC Barcelone, ce qui ne lui était arrivé qu’une seule fois depuis qu’il a rejoint le club catalan en 2019, c’était il y a une semaine. Mais pour cela il aurait fallu que le Barça s’impose et surtout que Lionel Messi ne se fasse pas expulser. Car l’exploit de l’attaquant français passe totalement au second plan ce lundi chez les supporters, lesquels doivent digérer cette défaite face à l’Athletic Bilbao (3-2) après un match spectaculaire et qui s’est terminé après la prolongation. Même le Mundo Deportivo est presque désolé pour Griezmann, qui laisse sa place à deux événements, à savoir la défaite de Barcelone et surtout l’expulsion de Lionel Messi après un coup donné à Asier Villalibre en toute fin de match. Il s’agit là de la première expulsion du sextuple Ballon d’Or sous le maillot du Barça et forcément cela attire toute l’attention.

Pour Gabriel Sans, journaliste du Mundo Deportivo, tout cela est désolant pour Antoine Griezmann, qui ne méritait pas cela. « C’était enfin un soir où les supporters du Barça allaient se mettre à ses pieds et cela l'élèverait au rang de héros. Le titre qui allait le racheter des péchés antérieurs et qui prouverait que les 100 millions d’euros dépensés pour lui en valaient la peine (...) Mais le scénario du match n’a pas été à la hauteur des gestes de Griezmann. Son doublé a été rendu inutilisable. Le football, cruel cette fois, lui doit la revanche. Exquis dans le jeu collectif et dans la récupération des ballons, styliste en attaque, Griezmann a hypnotisé les défenseurs de l' Athletic Bilbao avec deux buts qui ont eu de la valeur jusqu'aux dernières minutes du match, lorsque l' Athletic a égalisé et obtenu de jouer une prolongation (...) Antoine Griezmann a marqué dans toutes les compétitions jouées par le Barça cette saison, et c’est le seul. Son caractère et son leadership demeurent », s’enthousiasme le journaliste du média barcelonais. Cependant, tout cela n’efface pas le carton rouge pris par Lionel Messi et la défaite du FC Barcelone. « On est triste, énervé et gêné », a reconnu l’attaquant français. Il y a de quoi.