Esp : Griezmann remplaçant, l’Atlético accuse Simeone

Esp : Griezmann remplaçant, l’Atlético accuse Simeone

Abonné aux fins de rencontre avec l’Atlético Madrid, Antoine Griezmann subit les conséquences du désaccord entre ses dirigeants et le FC Barcelone, club auquel il appartient toujours. Pourtant, le président madrilène Enrique Cerezo affirme qu’il n’a rien à voir avec le faible temps de jeu du Français, laissant entendre qu’il s’agit d’un choix de l’entraîneur Diego Simeone.

Avant la réception du FC Porto ce mercredi en Ligue des Champions, Antoine Griezmann sait à quoi s’attendre. L’attaquant de l’Atlético Madrid a déjà une place réservée sur le banc des remplaçants. Et si rien ne change, l’entraîneur Diego Simeone devrait le lancer peu après l’heure de jeu. C’est effectivement le sort réservé au champion du monde depuis le début de la saison. A priori, cette situation ne concerne pas son rendement. Le coach argentin serait probablement ravi de le titulariser. En réalité, le problème vient plutôt d’un désaccord entre ses dirigeants et le FC Barcelone.

Rappelons que le prêt d’Antoine Griezmann, qui dispute sa deuxième saison consécutive à l’Atlético Madrid, est assortie d’une option d’achat automatique (40 millions d’euros) si le joueur dispute au moins 50% des matchs pour lesquels il est disponible sur les deux saisons en prêt. A noter qu’une rencontre n’est comptabilisée qu’à partir de 45 minutes jouées. Les Colchoneros, qui souhaitent renégocier le montant du transfert, mettent donc la pression sur le Barça en faisant capoter la condition de l’option d’achat. Ce n’est plus une simple crainte ni même une rumeur, Diego Simeone ayant avoué qu’il respectait les consignes de ses supérieurs.

Le président ne s'en mêle pas

« Ils me connaissent depuis dix ans, je suis un homme de club et je le serai toujours », confiait le technicien la semaine dernière. Seulement voilà, son président Enrique Cerezo a donné une version bien différente au quotidien As. « Antoine est un grand joueur et je suis très content qu'il soit avec nous, a répondu le dirigeant. C'est une belle personne et j'ai une superbe relation avec lui. Je peux juste dire que c'est un joueur magnifique et qu'il est avec nous. Je ne me mêle jamais des compositions d'équipe ni d'autres sujets de ce genre. » Autrement dit, la décision uniquement sportive viendrait de Diego Simeone.