Esp : Griezmann maltraité, Hermel est écoeuré

Esp : Griezmann maltraité, Hermel est écoeuré

La presse espagnole s'est régalée des propos échangés entre Gerard Piqué et Antoine Griezmann lors du match Barça-PSG. Frédéric Hermel est lui scandalisé.

Il y avait de l’électricité dans l’air mardi soir lors du duel entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain, mais c’était uniquement entre joueurs catalans. Et alors que le score était encore de 1-1, et que le Barça avait donc toutes ses chances, Gerard Piqué s’est offert une prise de tête majeure avec Antoine Griezmann, les insultes étant de sortie. De quoi confirmer ce que certains affirment depuis des mois, à savoir que l’attaquant français n’est pas intégré dans le vestiaire barcelonais et que plusieurs coéquipiers lui font encore payer d’être un des transferts records du Barça. Cette séquence, en direct et en mondiovision, a remis de l’huile le feu et replonge Antoine Griezmann dans la réalité de sa situation. Pour Fred Hermel, cette séquence résume bien les choses et elle montre ce qu’est devenu le FC Barcelone.

Pour le journaliste de RMC et de L’Equipe, tout cela est intolérable. « L'indécence de Gérard Piqué qui a voulu, par son geste et ses mots, rejeter la faute sur Antoine Griezmann montre bien que les tauliers ne sont plus bons mais n'assument plus leurs erreurs. J'aurais aimé voir Piqué s'exprimer à la fin du match et encore plus Lionel Messi, qui est tout content de se balader avec le brassard. C'est très facile d'accuser les nouveaux et les jeunes. Mais la vérité, c'est qu'Antoine Griezmann n'a jamais été accepté dans le vestiaire. On voit qu'il est maltraité parce qu'il a coûter cher », explique un Fred Hermel, qui il y a quelques mois avait conseillé à Antoine Griezmann de rapidement quitter le FC Barcelone sous peine de s’enterrer.