Esp : Griezmann, c'est « à chialer », son frère écoeuré par Barcelone

Esp : Griezmann, c'est « à chialer », son frère écoeuré par Barcelone

Photo Icon Sport

Entré à la 90e minutes contre son ancien club, Antoine Griezmann est clairement devenu un second rôle au FC Barcelone. Et cela commence à être un sacré problème.

Même si les choix de l’entraîneur du Barça n’appartiennent qu’à lui, on se demande ce qu’a voulu faire Quique Setien en faisant entrer, mardi soir, Antoine Griezmann à la place d’Arturo Vidal alors que l’on entamait la 90e minute du match entre le FC Barcelone et l’Atlético Madrid (2-2). Sous le regard de Diego Simeone, son ancien coach chez les Colchoneros, le champion du monde français n’a pas été en mesure d’inverser la donne, mais c’est surtout cet humiliant choix du coach barcelonais qui provoque bien des remous. Et pour Théo Griezmann, le jeune frère d’Antoine, trop c’est trop. Via les réseaux sociaux, ce dernier a lancé un « J’ai envie de chialer sérieux » en voyant ce qu’il arrivait à son frère, avant de retirer son message pour ne pas poser un problème au joueur.

La presse espagnole a également demandé l’avis de Diego Simeone sur le court passage d’Antoine Griezmann contre le FC Barcelone. Conscient que ses propos seraient disséqués, lui qui a longtemps été le mentor de l’attaquant tricolore, le coach de l’Atlético Madrid a prudemment répondu : « Je n’ai pas de mots ». Face à cela, et conscient que la polémique allait devenir énorme, Quique Setien a assumé clairement ses choix au sujet d’Antoine Griezmann. « Il fallait prendre une décision. Peut-être que ce n’était pas logique, mais ça aurait été encore moins logique de ne pas le faire entrer en jeu.Griezmann humilié ? Je ne suis pas d’accord. Le faire entrer alors qu’il restait si peu de temps, c’est dur pour un joueur de son niveau. Je parlerai mercredi avec lui. Je n’ai pas l’intention de m’excuser, mais je comprends parfaitement qu’il puisse se sentir mal », a confié le technicien barcelonais, lui-même de plus en plus menacé après ce résultat nul qui pourrait sceller les ambitions du Barça dans la course au titre.