Esp : Covid-19 ou pas, la Liga sera sans pitié avec les rebelles

Esp : Covid-19 ou pas, la Liga sera sans pitié avec les rebelles

Photo Icon Sport

Alors que les championnats européens commencent à envisager une reprise, beaucoup de joueurs affichent leurs craintes sur les conditions sanitaires. De son côté, la Liga ne veut rien savoir et sanctionnera les clubs qui refuseront de jouer.

A l’image de la Ligue de Football Professionnel en France, la Liga tente de rassurer les joueurs en vue d’une éventuelle reprise. En Espagne, où les entraînements pourraient reprendre début mai, les instances prévoient des tests de dépistage avant le retour sur les terrains et pendant la période de préparation. Puis les effectifs seront autorisés à s’entraîner par petits groupes. Enfin, lorsque les séances collectives seront permises, les joueurs logeront tous ensemble au centre d’entraînement ou à l’hôtel. Suffisant pour effacer les craintes des acteurs ? Il faudra bien. Car en cas de refus de jouer, Javier Tebas n’épargnera personne.

« Si un club refuse de jouer, il fera l'objet d'une procédure disciplinaire à la Fédération, a prévenu le président de la Liga lors d’une réunion en visioconférence relayée par As. Quand on nous donnera l'autorisation de jouer, s'il y a un club qui refuse de le faire, ce sera traité comme un forfait. Tout d'abord, il perdra trois points et ensuite davantage en fonction du règlement. Il rentrera à la maison. Si quelqu'un refuse de jouer malgré l'autorisation, il sera sanctionné. On ne peut pas prendre ce genre de décisions, pas même majoritairement. Il faut faire très attention. » En résumé, chacun devra laisser sa peur au vestiaire...