Esp : Benzema évite un « drame » au Real Madrid

Esp : Benzema évite un « drame » au Real Madrid

Icon Sport

Sorti sur blessure contre Elche ce week-end, Karim Benzema a suscité l’inquiétude au Real Madrid à trois semaines du choc contre le PSG.

Après le match nul du Real Madrid contre Elche, l’entraîneur merengue Carlo Ancelotti avait fait part de son inquiétude quant à la blessure de Karim Benzema. « Nous évaluerons la blessure de Karim demain. Nous allons voir cela précisément. J’espère que nous allons pouvoir le récupérer rapidement » lançait alors un Carlo Ancelotti miné par la peur de devoir faire sans Karim Benzema pour les prochaines échéances et notamment en Ligue des Champions face au Paris Saint-Germain. Trois jours plus tard, l’optimisme est revenu. En effet, Karim Benzema ne souffrirait que d’une contracture sans gravité et pourrait faire son retour dès jeudi face à Bilbao ou au plus tard dimanche contre Grenade. Un petit « drame » footballistique a été évité avec Karim Benzema comme le titre le journal pro-madrilène AS.

Benzema opérationnel contre le PSG ?

« Le fait est que sans Benzema, toute compétitions confondues, ses remplaçants Mariano Diaz et Luka Jovic ont marqué seulement un but et délivré deux passes décisives en 612 minutes jouées » analyse froidement le journal madrilène avant de poursuivre. « Des chiffres qui contrastent avec les statistiques exceptionnelles de Karim Benzema, auteur de 24 buts et 9 passes décisives depuis le début de la saison. Ce n’est donc pas Mariano ou Jovic qui va résoudre les problèmes de Carlo Ancelotti en cas d’absence de Karim Benzema. Si le Français était absent, l’entraîneur madrilène devrait s’en remettre à Vinicius (15 buts) car le troisième attaquant de l’équipe (Asensio) est également blessé » écrit le journaliste Manu de John, terrifié à l’idée de voir le Real Madrid évoluer sans Karim Benzema dans les semaines à venir. Selon les informations lâchées par Fred Hermel au micro de RMC, ce ne sera pas le cas dans la mesure où le buteur de la France s’est arrêtée face à Elche avant que sa contracture ne se transforme en déchirure. L’intelligence et le professionnalisme d’un champion hors pair qui connait son corps comme personne. Et qui devrait donc être présent face au PSG le 15 février prochain.