Esp : Ben Arfa amuse l'Espagne, Valladolid tente de limiter la casse

Esp : Ben Arfa amuse l'Espagne, Valladolid tente de limiter la casse

Photo Icon Sport

Peu impliqué avant sa première apparition avec Valladolid, Hatem Ben Arfa a rapidement fait le buzz. A tel point que son supérieur a dû prendre la parole.

A peine arrivé en Espagne, Hatem Ben Arfa est déjà une star… sur les réseaux sociaux ! Tout a commencé le jour de sa présentation, lorsque la recrue du Real Valladolid avait refusé de jongler de la tête pour éviter de se décoiffer… Autant dire que les journalistes espagnols ont cru rêver, y compris lorsque le milieu offensif a expliqué le choix du numéro 3 : « sur le maillot, ça fait joli », avait-il confié.

Puis samedi dernier, le Français a fait sa première apparition contre Villarreal (1-1), après un échauffement particulièrement mou qui a fait le buzz sur internet ! Et qui a obligé son directeur sportif Miguel Angel Gomez à intervenir. « Un sportif de haut niveau doit se connaître, a réagi le dirigeant sur Radio Marca. Ben Arfa doit progresser là-dessus, mais chaque sportif est différent. Certains aiment seulement toucher le ballon, c'est très personnel. Je pense qu'il s'est trompé sur sa première action pour des raisons physiques, mais il lui reste du temps pour travailler. On ne peut pas le condamner. »

« Une pointe de génie »

« Sergio (Gonzalez, le coach) sait ce qu'il a entre les mains et il va l'aider. La force de ce groupe c'est le collectif, ce n'est pas le fait de se focaliser sur Ben Arfa. Dans le vestiaire, ils sont contents qu'il soit là, heureux, enthousiastes... Il dit lui-même qu'il y a un environnement très familial ici. Nous n'avons rien à perdre dans cette opération, surtout au niveau économique. Il a fait un gros effort parce qu'il voulait jouer en Liga. Il a une pointe dé génie et les génies sont rares », a osé le DS, dans une déclaration qui risque encore d’en amuser certains…