Esp : Barcelone n'a surtout pas peur de Madrid !

Esp : Barcelone n'a surtout pas peur de Madrid !

En grande difficulté cette saison, le FC Barcelone ne part pas favori avant d’affronter le Real Madrid dimanche (16h15). L’entraîneur Ronald Koeman souhaite donc remporter ce Clasico pour envoyer un message à la concurrence.

Après le départ de Lionel Messi, laissé libre et parti au Paris Saint-Germain, Ronald Koeman s’est vite rendu à l’évidence. L’entraîneur du FC Barcelone a publiquement reconnu que son équipe n’avait plus les moyens de ses ambitions et qu’elle devait composer avec ses limites. Force est de constater que le début de saison lui donne raison. Il n’empêche que le Néerlandais croit à la victoire face au Real Madrid dimanche, sachant qu’un succès dans le Clasico redorerait l’image d’un faible Barça.

« Moi, je n’ai pas peur »

« Les deux équipes jouent gros, a prévenu Ronald Koeman. Il peut se passer beaucoup de choses. Ce n'est pas un Clasico décisif, mais si l'on gagne, on peut passer devant eux. (...) On joue à la maison, on aura notre public avec nous. Il faut jouer sans peur. Moi, je n'ai pas peur. On veut prouver une fois de plus que l'on a une bonne équipe. Gagner nous donnerait beaucoup de confiance, avec tous les changements que l'on est en train d'effectuer, tous les jeunes qui sont lancés. Ce n'est pas un examen, mais un Clasico que l'on veut gagner. »

Quant à sa propre situation, le coach du club catalan se sait à la fois soutenu et menacé. Un désastre dimanche pourrait encore le fragiliser, ce que l’intéressé ne dément pas. « Je ne peux pas avoir davantage de pression que ce que je vis déjà, a reconnu l’ancien défenseur central du FC Barcelone. Étant entraîneur du Barça, il faut passer par là, et je sais toute l'importance de ce match. En tant que joueur, des Clasicos, j'en ai gagné et j'en ai perdu, mais il faut toujours garder l'aspect positif, et profiter. » En cas de défaite, le Barça s’éloignerait déjà du wagon de tête en Liga.