Esp : Avec Mbappé, le Real fait admirer sa nouvelle stratégie

Esp : Avec Mbappé, le Real fait admirer sa nouvelle stratégie

Longtemps discret sur le marché des transferts, notamment pendant la crise sanitaire, le Real Madrid repasse progressivement à l’action. Mais au lieu de dépenser des sommes folles sur des recrues, le club madrilène préfère attendre le bon moment pour réaliser de bonnes affaires, à l’image du feuilleton Kylian Mbappé.

Le Real Madrid revient en force. Pendant plusieurs mercatos, le club de la capitale espagnole s’est montré discret. L’objectif était surtout de vendre afin de rééquilibrer des comptes affaiblis par la crise sanitaire. C’est ainsi que la gestion madrilène a récolté les louanges de Javier Tebas, le patron de la Liga désormais persuadé que les Merengue vont frapper fort l’été prochain. Mais pas nécessairement avec de gros chèques. En effet, le Real Madrid, contrairement à une autre époque, n’est plus du genre à attirer des stars à tout prix.

Le Real refroidi par Bale et Hazard ?

Le président Florentino Pérez préfère investir de manière plus intelligente. Le dirigeant s’est un temps focalisé sur les jeunes joueurs prometteurs comme les Brésiliens Vinicius Junior et Rodrygo. Puis le boss de la Maison Blanche, sans doute refroidi par ses flops Gareth Bale et surtout Eden Hazard, a encore changé de stratégie depuis l’été dernier. Certes, le Real Madrid ne peut pas rivaliser avec ceux que l’on surnomme les « clubs État ». Mais reste capable de s’appuyer sur son prestige. Ainsi, l’actuel leader de Liga parvient à convaincre ses cibles d’attendre la fin de leur contrat pour débarquer.

Une stratégie qui permet au club de dépenser uniquement l’argent du salaire du joueur, et la prime à la signature, nettement inférieure aux indemnités de transfert. Voilà comment l’ancien défenseur du Bayern Munich David Alaba est arrivé libre l’été dernier. Et l’Autrichien pourrait être suivi par Kylian Mbappé et Antonio Rüdiger, respectivement en fin de contrat au Paris Saint-Germain et à Chelsea. De jolis coups en perspective pour les Madrilènes, même s’il faut rappeler leur tentative d’arracher l’attaquant français pour 180-200 M€ l’été dernier.