Esp : Antoine Griezmann, un titre ou au revoir Barcelone ?

Esp : Antoine Griezmann, un titre ou au revoir Barcelone ?

Antoine Griezmann s'apprête à disputer sa première finale sous le maillot blaugrana, face à Bilbao pour le compte de la Supercoupe d'Espagne.

Arrivé à Barcelone en 2019 pour environ 120 millions d'euros, Antoine Griezmann n'a jamais justifié la somme investie sur lui jusqu'à maintenant. Entre irrégularité sur le terrain et polémiques autour de sa relation avec Lionel Messi, l'international français n'a pas connu la meilleure des adaptations possibles. Barré par Luis Suarez lors de sa première saison, le gaucher a depuis le départ de l'Uruguayen la possibilité d'évoluer plus souvent dans l'axe de l'attaque catalane. Cette saison, le champion du monde a marqué 8 buts en 22 matchs toutes compétitions confondues. Des statistiques meilleures que lors de sa première saison, mais encore bien loin d'un joueur du standing d'Antoine Griezmann. Sans cesse remis en question, « Grizou » aura l'opportunité dimanche de marquer les esprits, pour son premier gros rendez-vous avec le Barça.

En effet, Antoine Griezmann s'apprête à disputer ce dimanche sa première finale avec le FC Barcelone. Pour remporter son premier titre avec les Blaugranas, le Français devra battre l'Athletic Club, tombeur du Real Madrid en demi-finale, et véritable équipe de coupe. Comme le rappelle Marca, le club basque est la bête noire de l'attaquant. En effet, il n'a pas réussi à inscrire le moindre but lors de ses 8 derniers affrontements contre Bilbao, sa dernière réalisation remontant à 2017. Au tour précédent, Griezmann avait raté son tir au but de manière grotesque face à la Real Sociedad. Si la présence de Lionel Messi reste incertaine pour ce match, le Français lui sera titulaire. Il s'agit sans doute du moment où jamais pour lui, de prouver qu'il reste un joueur de classe mondiale. S'il venait à se montrer décisif pour permettre au Barça de remporter ce titre, nul doute qu'Antoine Griezmann gagnerait un peu de crédit auprès des supporters, de ses dirigeants et de ses coéquipiers.