Barça : Xavi cite Dembélé dans un coup de gueule étonnant

Barça : Xavi cite Dembélé dans un coup de gueule étonnant

Remonté après les deux défaites consécutives à domicile, Xavi s’est entretenu avec certains joueurs à qui il reproche un manque d’implication. L’entraîneur du FC Barcelone a souhaité leur donner un exemple et n’a pas hésité à citer le nom du Français Ousmane Dembélé, pourtant indésirable il y a encore quelques mois.

En l’espace de quelques jours, le FC Barcelone s’est sabordé dans deux compétitions. Les Blaugrana ont d’abord quitté l’Europa League par la petite porte jeudi dernier, après leur défaite contre l’Eintracht Francfort (2-3) dans un Camp Nou avec des milliers de supporters allemands. De quoi provoquer une grosse polémique en Catalogne. Un contexte défavorable qui a peut-être contribué au revers face à Cadix (0-1) lundi en Liga.

Résultat, sans parler du mince espoir de titre qui s’est envolé, le Barça rate l’opportunité de prendre ses distances dans la course à la qualification pour la Ligue des Champions. Autant dire que Xavi a vite senti le besoin de remobiliser son vestiaire. Selon les informations de l’émission El Chiringuito, l’entraîneur du FC Barcelone s’est entretenu avec son groupe pour lui signifier qu’un échec en championnat serait encore plus grave qu’en Coupe d’Europe. Puis le technicien a souhaité discuter en tête-à-tête avec trois joueurs qui, selon lui, n’ont pas montré la bonne attitude.

Le Barça veut 11 Dembélé jusqu'en fin de saison

Il s’agirait de Clément Lenglet, Frenkie de Jong et Memphis Depay, qui ne s’attendaient sans doute pas au modèle choisi par leur entraîneur. En effet, Xavi aurait conseillé à ses trois joueurs de prendre exemple sur Ousmane Dembélé, qui brille malgré sa situation. « Regardez-le, et il n'a même pas de contrat », aurait lâché l’ancien milieu de terrain, que l’on sait fan de l’ailier français. Rappelons que le Barcelonais en fin de contrat était encore indésirable cet hiver, avant l’intervention de Xavi auprès de la direction. A croire que l’international tricolore est vraiment devenu le chouchou du coach.