Barça : Mbappé et Haaland, un candidat a l'argent !

Barça : Mbappé et Haaland, un candidat a l'argent !

Dans la bataille pour la présidence du FC Barcelone, tous les coups sont permis. Et Toni Freixa affirme avoir le sponsor qu'il faut pour recruter Kylian Mbappé et Erling Haaland.

Dans un peu moins de deux semaines, précisément le 7 mars prochain, le FC Barcelone connaîtra le nom de son nouveau président, le départ de Josep Maria Bartomeu en fin d’année n’ayant pour l’instant été compensé que par un « intérimaire ». Et dans le cadre de la campagne électorale pour la direction du club catalan, les promesses se multiplient afin d’essayer de faire changer d’avis les socios. Ce lundi, Toni Freixa a mis le feu en lançant au micro de la radio RAC1 qu’il avait trouvé de quoi financer éventuellement les signatures de Kylian Mbappé et d’Erling Haaland lors du prochain mercato. Une double opération dont le coût serait colossal, d’autant plus que les finances du Barça sont dans un état désastreux, puisqu’on évoque un déficit général dépassant le milliard d’euros. Sans donner le nom de son généreux partenaire, le candidat à la présidence du FC Barcelone a dévoilé que les choses pourraient aller très vite dans le bon sens s’il était élu.

Toni Freixa a dévoilé les contours de cette opération (supposée) gigantesque. « Depuis quelque temps, nous travaillons et je peux officialiser qu'on a un accord avec un investisseurs qui apportera 250 millions d'euros au projet Barça Corporate en échange de 49% des parts de ce projet. Cela devra d'abord être validé par l'assemblée. On aura donc des fonds pour que la situation financière soit meilleure et prendre des décisions sportives. Pour la saison 2021/2022, nous pourrons recruter trois cracks, deux en attaque et un en défense (...) Le Barça aura l'équipe compétitive qu'il doit avoir et qu'il n'a pas actuellement. Kylian Mbappé et Erling Haaland ? On a un code de conduite, nous ne parlons pas de joueurs jusqu'à leur présentation officielle. C'est une mauvaise stratégie car ça permet à d'autres clubs de venir nous ennuyer dans les négociations. Mais c'est absolument possible de recruter ces deux joueurs. Et c’est d’ailleurs ce que doit faire le Barça. Recruter des joueurs qui font des différences », a expliqué le candidat à la présidence du FC Barcelone. Les promesses n’engagent que ceux qui les croient, Toni Freixa ne craint donc pas grand chose, sachant que Joan Laporta est le grand favori et qu’il ne se lance pas dans ce genre de deal imaginaire ou presque.