Barça : Daniel Alves n'emportera pas son jet privé dans sa tombe

Barça : Daniel Alves n'emportera pas son jet privé dans sa tombe

Icon Sport

Daniel Alves a surpris tout le monde en novembre dernier. Le latéral brésilien a fait son retour au FC Barcelone, dans le club qui lui a apporté tant de trophées, pour amener son expérience à des Blaugranas bien pâles. Très clairement, ce transfert ne fut pas motivé par l'appât du gain.

Le 17 novembre dernier, les supporters du FC Barcelone ont goûté un peu à une partie de leur récent passé, si glorieux. En effet, Dani Alves, latéral droit de la grande équipe barcelonaise du début des années 2010, faisait son retour au sein du club avec un transfert surprenant à bien des égards. Tout d'abord, parce que le Brésilien semblait être destiné à rester au pays avec son club du Sao Paulo FC. Son retour au sein d'un club aux finances bien limitées tombait presque du ciel. Un retour atypique symbolisé par un Dani Alves, décontracté avec des claquettes aux pieds. Enfin, la fiche de salaire du joueur aux 40 titres collectifs a laissé sans voix un bon nombre d'observateurs.

Dani Alves n'emportera pas sa fortune dans la tombe

Alves émarge à 155 000 euros... annuels. Même pas 13 000 euros par mois dans un club comme Barcelone, une rémunération rarissime dans le football d'aujourd'hui et dans un club comme le Barça, qui ne s'en plaindra pas au vu de ses problèmes financiers. Un geste louable de la part d'Alves alors que l'argent prend une place toujours plus importante dans le milieu du football. Certains joueurs n'ont pas de limites à leurs exigences financières. Un constat qui ne s'applique pas à Dani Alves. « Tout le monde est habitué à ne se soucier que de l’argent, pas moi cependant. Avant, je n'avais jamais d'argent. Pour moi, avoir quelques millions de plus ne changera pas ma vie. La vie se termine, et nous n'emmenons pas nos bateaux ou nos jets privés dans la tombe. Nous avons les souvenirs et les bons moments », a t-il affirmé au quotidien catalan Sport. Une modestie appréciable moralement et dont ne se plaindra pas le Barça. Expérience et salaire bon marché, Dani Alves offre le package idéal au club Blaugrana.