Barça : 1er janvier, l’Espagne tremble pour Messi

Barça : 1er janvier, l’Espagne tremble pour Messi

Photo Icon Sport

Déjà désireux de partir du FC Barcelone l’été dernier, Lionel Messi avait été retenu par une clause non activée dans son contrat avant la date prévue.

Résultat, l’Argentin n’a pas trop fait d’histoires et a du s’incliner devant la fermeté de ses dirigeants, continuant l’aventure pour une saison de plus. Ce sera très probablement la dernière, surtout que le Barça n’est plus aussi rayonnant que lors de ses plus belles années. Résultat, Messi est depuis ce vendredi libre de négocier avec le club de son choix sans en référer contractuellement au FC Barcelone. Bien évidemment, ce n’est que purement théorique, les discussions entre son clan et le PSG, Manchester City ou Miami ont très bien pu avoir lieu ces derniers mois. Mais c’est le moment choisi par le quotidien MARCA pour faire sa Une sur Lionel Messi et l’annoncer désormais totalement libre pour négocier avec son futur club.

Le sextuple Ballon d’Or ne va pas s’en étaler dans les médias, sachant qu’il est toujours concentré sur son actualité sportive et notamment le futur duel face au PSG en Ligue des Champions. Mais rien ne l’empêchera, cet hiver, de discuter avec les dirigeants parisiens qu’il va croiser sur sa route lors des deux matchs. Pour le moment, la donne est en tout cas très clair, Lionel Messi ne veut pas influencer les futures élections au sein du club catalan, et il ne se prononcera pas pour tel ou tel candidat, et n’annoncera pas non plus s’il reste et prolonge, ou s’il s’en va en fin de saison. En tout cas, aucun doute par contre sur l’identité des deux clubs qui veulent le faire venir, il s’agit pour Marca du PSG et de Manchester City.