Ballon d'Or : Benzema favori, Mbappé est largué !

Ballon d'Or : Benzema favori, Mbappé est largué !

Icon Sport

Auteur d’un triplé face au PSG, Karim Benzema a récidivé en quart de finale aller de la Ligue des Champions contre Chelsea (1-3).

Le capitaine du Real Madrid s’impose doucement mais surement comme le grand favori pour le Ballon d’Or 2022. Sa prestation contre le Paris Saint-Germain en huitième de finale de la Ligue des Champions avait déjà marqué les esprits. Mais en inscrivant un second triplé de suite dans la plus belle des compétitions, cette fois face à Chelsea, Karim Benzema a frappé un énorme coup. Probablement vainqueur de la Liga en fin de saison, l’attaquant de l’Equipe de France coche de plus en plus de cases pour devenir le futur Ballon d’Or. Ses statistiques individuelles sont dingues (37 buts et 13 passes décisives cette saison) et selon Le Parisien, la concurrence de Kylian Mbappé n’empêchera pas Karim Benzema de rafler la mise s’il continue sur cette dynamique sensationnelle.

Benzema en avance sur Mbappé et Lewandowski 

« Quatre joueurs luttent actuellement pour le titre officieux de meilleur joueur du monde : Benzema, Mbappé, Lewandowski et Salah. Ils portent tous leur équipe grâce à leurs buts, leurs passes décisives et leur influence sur le terrain. Mais KB9 semble le mieux placé de tous. L’élimination dès les 8es de finale de la Ligue des Champions du PSG semble écarter la candidature au Ballon d’Or de Mbappé » juge Le Parisien, pour qui l’attaquant tricolore du Paris Saint-Germain devra attendre au minimum un an de plus avant de décrocher un Ballon d’Or. « Restent Salah et Lewandowski, encore en course en Ligue des Champions (…) La révolution du Ballon d’Or semble favorable à Benzema. Troisième meilleur buteur de l’histoire du Real, le Français sera avant tout jugé sur ses stats et ses titres » détaille Le Parisien, qui rappelle que le Ballon d’Or sera désormais décerné au terme de la saison de football (août 2021 à juillet 2022) et non plus à la fin de l’année civile. 

La presse espagnole lance la campagne de Benzema

Les résultats de Karim Benzema à la Coupe du monde avec la France ne seront donc pas pris en compte. Ce qui peut jouer en faveur du buteur formé à l’OL même si l’on espère bien sûr que les Bleus décrocheront une troisième étoile au Qatar en décembre prochain. En Espagne, les journaux se sont en tout cas mis en ordre de marche pour défendre la candidature de Karim Benzema. Ce vendredi, le journal AS fait par exemple sa Une sur la forme resplendissante de l'attaquant du Real Madrid en titrant « En mode Ballon d'Or ». Le journal madrilène fait de Robert Lewandowski le concurrent n°1 de Karim Benzema pour le Ballon d'Or et rappelle que l'attaquant polonais n'a pas brillé en quart de finale aller de la Ligue des Champions contre Villarreal, au contraire de KB9. Dans l'émission El Chiringuito, l'ancien milieu de terrain madrilène Guti est par ailleurs monté au créneau pour défendre Karim Benzema et soutenir sa candidature pour le Ballon d'Or. Ce que le Français appréciera à trois mois des résultats finaux...