PSG : Tuchel veut Kimpembe dans une défense de rêve

PSG : Tuchel veut Kimpembe dans une défense de rêve

Icon Sport

Confronté à plusieurs départs en défense, Chelsea compte réaliser un gros recrutement. Après l’arrivée de Kalidou Koulibaly, le manager Thomas Tuchel attend Jules Koundé, mais aussi le Parisien Presnel Kimpembe.

Cette fois, le FC Barcelone risque de s’incliner. Après les batailles remportées pour l’ailier Raphinha et l’attaquant Robert Lewandowski, le club catalan a fait de Jules Koundé sa priorité pour renforcer la charnière centrale. Mais alors que le Barça avait les faveurs du Français, Chelsea semble parti pour arracher sa signature. Les Blues, après une première offre à 55 millions d’euros refusée, se seraient rapprochés des exigences du FC Séville.

Koundé, en attendant Kimpembe ?

Si la tendance se confirme, le pensionnaire de Premier League s’apprête à accueillir un deuxième défenseur central de haut niveau après l’arrivée du Sénégalais Kalidou Koulibaly, recruté à Naples pour environ 40 millions d’euros. Après deux opérations aussi onéreuses, on pouvait penser que Chelsea fermerait le dossier Presnel Kimpembe. Mais selon les informations du quotidien Bild, la piste menant au défenseur central du Paris Saint-Germain reste d’actualité.

Rappelons que Thomas Tuchel doit compenser les départs libres d’Antonio Rüdiger et d’Andreas Christensen, respectivement au Real Madrid et au Barça. Mais ce n’est sans doute pas terminé puisque César Azpilicueta devrait lui aussi rejoindre les Blaugrana. Le manager des Blues attend donc la venue d’un troisième défenseur central, lui qui a gardé de bons souvenirs de sa collaboration avec Presnel Kimpembe au Paris Saint-Germain. Cela tombe bien, le champion de France semble ouvrir la porte au départ de son international tricolore, à condition de récupérer au moins 50 millions d’euros.

C’est du moins la tendance évoquée dans les médias ces dernières semaines, alors que l’entraîneur parisien Christophe Galtier en plaisante avec son joueur. « J'ai lu tout ce qui a pu se dire sur Kim'. On en a même rigolé ensemble, réagissait le technicien dans L’Equipe samedi dernier. C'est un joueur que j'apprécie. Il est direct dans le rapport humain. Ce qui va advenir, je ne sais pas. C'est un grand défenseur, un leader. Dans ce système-là (3-4-1-2), il peut être très performant. » Reste à savoir ce qu’en pense réellement la direction.