PSG : City et Paris tuent le football, Javier Tebas enrage encore

PSG : City et Paris tuent le football, Javier Tebas enrage encore

Photo Icon Sport

Les moyens colossaux dont disposent Manchester City et le Paris Saint-Germain ne leur permettent pas pour le moment de briller en Ligue des Champions, où le Graal leur échappe toujours. Néanmoins, sur le marché des transferts et dans l’économie du football, ce sont désormais deux superpuissances qui rivalisent sans forcer avec les plus grands clubs. Et c’est bien ce qui inquiète Javier Tebas, pour qui la concurrence est faussée sachant que ce sont des pays aux moyens énormes, les Emirats Arabes Unis pour Manchester City et le Qatar pour le PSG, qui financent ces clubs. Pour le truculent président de la Ligue espagnole, il est l’heure de sanctionner sévèrement ces dérives.

« Il y a des clubs qui se fichent de leurs revenus réels lorsqu'ils veulent engager un joueur parce qu'ils reçoivent des revenus d'un État. Cela force d'autres clubs à se retrouver dans une situation économique qui les met vraiment à l'écart. Cela déséquilibre l'ensemble de la structure du football européen. Ce n'est plus du sport. Ce n'est plus une industrie. Ils deviennent des jouets. Manchester City et le Paris Saint-Germain sont des jouets d'État, qui devraient être expulsés des compétitions européennes pour violation des règles du fair-play financier. Ils finissent par ruiner tout le système », a fait savoir Javier Tebas, dans des propos qui interviennent alors que Manchester City pourrait être exclu de la Ligue des Champions selon les informations du Times, en raison de violations des accords sur le fair-play financier.