PSG : Aurier se sentait « emprisonné », il s'est évadé au mercato

PSG : Aurier se sentait « emprisonné », il s'est évadé au mercato

Photo Icon Sport

Officiellement transféré à Tottenham le 31 août dernier, Serge Aurier s'est expliqué sur son départ estival du Paris Saint-Germain. Un acte devenu inévitable après l'affaire du Périscope...

Désormais un joueur des Spurs en Premier League, Serge Aurier a donc quitté le PSG cet été, à sa demande. Ne s'estimant plus à sa place au sein de l'effectif francilien, après avoir insulté son ancien entraîneur Laurent Blanc dans une vidéo Périscope en février 2016, le latéral droit a simplement fait une dernière saison à Paris dans l'objectif de se faire pardonner en partant sur une bonne note.

« Ma décision a été prise par rapport à un problème qu'on sait tous. J'étais emprisonné et à partir de là je ne pouvais plus rien faire, je ne pouvais plus m'exprimer. Je ne pouvais plus parler à la presse, je me renfermais sur moi-même. C'était un feuilleton qui n'allait pas se finir. Une histoire qui a duré plus d'un an. J'ai repris le foot, j'ai fait des bons matchs. J'étais dans une année de rachat, parce que moi, je sais que j'ai manqué de respect au club et c'était important pour moi de repartir sur une grande saison et donner le maximum au club. Nasser Al-Khelaïfi ? Mon moyen de le remercier était de rester et de faire une grande saison en donnant le maximum. Je me tenais à carreau tous les jours, mais je ne me sentais plus à l'aise car je devais toujours faire attention. C'était devenu pénible, parce qu'avant tout ça, j'étais quelqu'un de naturel. Je devais retrouver quelque chose qui me donne du plaisir, qui me donne envie de faire ce que je fais du mieux : jouer au foot. À un moment, je ne prenais plus de plaisir, c'est pour ça que j'ai compris que c'était le moment de partir », a lancé, dans une vidéo sur YouTube, l'international ivoirien, qui cherche désormais à se reconstruire de l'autre côté de la Manche.