PL : Manchester City gracié, Liverpool et Chelsea dégoûtés

PL : Manchester City gracié, Liverpool et Chelsea dégoûtés

Photo Icon Sport

Initialement condamné à deux ans de suspension de toutes compétitions européennes par l’UEFA, Manchester City a été sauvé lundi par le Tribunal Arbitral du Sport.

En effet, le TAS a pris la lourde décision de déjuger l’UEFA, et d’autoriser le vice-champion d’Angleterre à participer à la coupe d’Europe lors des deux prochaines saisons. Une décision rendant « incroyablement heureux » Pep Guardiola selon les mots du Catalan en ce début de semaine, mais qui divise totalement la Grande-Bretagne. Présent ce mardi en conférence de presse, José Mourinho s’est par exemple dit totalement scandalisé par cette décision permettant à Manchester City de valider sa place en Ligue des Champions pour la saison 2020-2021.

« C'est une décision honteuse. Si City n'en est pas coupable, vous n'êtes pas puni de 10 ME. Si vous n'êtes pas coupable, vous ne devriez pas avoir d'amende. S'ils sont coupables, la décision est également une honte et vous devriez être banni de la compétition » a fait savoir José Mourinho, totalement impartial dans cette histoire puisque Tottenham, largué à la 8e place, n’aurait pas profité d’une éventuelle suspension confirmée de Manchester City.

Jürgen Klopp également gêné 

Egalement neutre car déjà qualifié pour la prochaine édition de la Ligue des Champions, Jürgen Klopp n’a pas non plus accueilli cette nouvelle favorablement. « Le fair-play financier est une bonne idée au départ. Il est là pour protéger les équipes et la compétition, de sorte que personne ne puisse dépenser plus que ce qu’il gagne, s’assurer de la provenance des fonds qu’ils souhaitent dépenser. Ce n'est pas à moi de juger du fond de l'affaire et je ne le fais pas, mais je pense que nous devrions nous en tenir au cadre du fair-play financier. J'espère qu'il reste d'actualité parce qu'il fixe la frontière jusqu'où vous pouvez aller, et pas au-delà, et c'est bon pour le football » a expliqué le manager de Liverpool. Décidément, cette décision historique rendue par le TAS n’a pas fini de faire parler Outre-Manche…