PL : Manchester City fait disparaître Benjamin Mendy !

PL : Manchester City fait disparaître Benjamin Mendy !

Icon Sport

Accusé de viols et d’agression sexuelle, Benjamin Mendy, le défenseur de Manchester City et de l’Equipe de France, est actuellement en détention.

En pleine tempête judiciaire, Benjamin Mendy voit sa carrière de footballeur professionnel prendre une tournure très inquiétante. Accusé de viols et d’agression sexuelle, le défenseur de Manchester City, actuellement en détention, ne bénéficie plus du soutien de son club. Le champion d’Angleterre en titre, qui refuse de voir son nom associé à de telles accusations, fait doucement mais surement disparaître Benjamin Mendy de tous ses canaux officiels. The Telegraph a notamment remarqué qu’il n’était plus possible d’acheter des produits liés à l’ex-défenseur de l’OM et de Monaco sur la boutique officielle de Manchester City. Si le profil du joueur existe toujours sur le site des Citizens, les tentatives de recherche de « Mendy » ou de « Benjamin Mendy » renvoient automatiquement à la page d’accueil du site officiel du club.

Mendy presque effacé du site officiel de Man City

Dans la tourmente, Benjamin Mendy sera fixé sur son sort le 24 janvier prochain, date de son procès. Une nouvelle audience a par ailleurs été programmée le 15 novembre prochain. A cette occasion, Benjamin Mendy et son co-accusé, Louis Saha Matturie, également inculpé de quatre chef de viols, feront leurs plaidoyers. Contacté par The Telegraph, le club de Manchester City a par ailleurs refusé de commenter cette affaire. Le champion d'Angleterre s’en tient pour le moment à son communiqué publié le mois dernier en réaction à l’arrestation de Benjamin Mendy. « Manchester City peut confirmer qu'après avoir été inculpé par la police aujourd'hui, Benjamin Mendy a été suspendu dans l'attente d'une enquête. L'affaire fait l'objet d'une procédure judiciaire et le club n'est donc pas en mesure de faire d'autres commentaires tant que cette procédure n'est pas terminée » s’était contenté de commenter Manchester City, qui refuse de s’étaler pour le moment sur cette affaire.