Man Utd : Rangnick accuse la VAR !

Man Utd : Rangnick accuse la VAR !

Icon Sport

Samedi après-midi, Manchester United a perdu plus qu'un match sur la pelouse d'Arsenal. La défaite 3-1 subie par les Red Devils les condamne sans doute à se passer de Ligue des champions la saison prochaine. Ralf Rangnick était amer envers l'arbitrage après la rencontre.

C'était le match couperet, celui à gagner obligatoirement pour une formation de Manchester United déjà très en retard sur le top 4. Mais, samedi après-midi, les supporters mancuniens ont connu une nouvelle désillusion sur la pelouse d'Arsenal. Face à ce concurrent direct pour une place en Ligue des champions, la bande à Ronaldo a perdu 3 buts à 1. Buteur, le Portugais pourra néanmoins être très frustré au vu du scénario de la rencontre durant laquelle les faits de jeu n'ont pas souri à sa formation.

Rangnick et ses troupes malchanceux devant le VAR

En effet, si l'entame de match a été ratée côté mancunien avec deux buts encaissés en 32 minutes, la suite du match laissera des regrets aux Red Devils. Revenu à 2-1 avant le repos, Manchester United aurait pu passer devant dans le premier quart d'heure du second acte. Mais, Bruno Fernandes a raté un penalty et Cristiano Ronaldo s'est vu refusé un but pour une position de hors-jeu de quelques centimètres, très peu évidente à l'œil nu. Ensuite, Arsenal a repris deux buts d'avance sur une frappe puissante de Xhaka, sur laquelle Nketiah est hors-jeu passif et masque un peu la visibilité de De Gea. 

Un enchaînement de circonstances défavorables qu'a du mal à digérer l'entraîneur mancunien, Ralf Rangnick. « Il y a eu trois décisions du VAR très malchanceuses. Pour moi le troisième but d’Arsenal était clairement hors-jeu. Le deuxième de Cristiano n’était pas hors-jeu. Nous ne sommes pas contents des décisions du VAR aujourd’hui. Un visage en amélioration mais un résultat décevant », a t-il déclaré au micro de Sky Sports après le match. Si la frustration peut être réelle après cette rencontre, les chiffres et le déroulement de la saison sont implacables : Manchester United ne méritait pas d'être dans le top 4, VAR ou pas.