Chelsea : McGregor mis KO par un milliardaire américain

Chelsea : McGregor mis KO par un milliardaire américain

La vente de Chelsea par Roman Abramovitch fait couler beaucoup d'encre, et intéresse du beau monde. Connor McGregor a de sacrés adversaires. 

Très volubile dans les médias, Connor McGregor rêve de se payer Chelsea et forme pour cela une équipe d’investisseurs qui serait capable de s’approcher des 3 milliards d’euros demandés par Roman Abramovitch, poussé à vendre par les autorités anglaises en raison du conflit russo-ukrainien. Mais l’oligarque n’a pas non plus dit son dernier mot, et n’entend pas brader son joyau le plus célèbre dans le monde du sport. Le Russe attend visiblement la bonne offre, et celle-ci pourrait venir des Etats-Unis. ESPN annonce ainsi qu’un nouveau candidat de poids se présente pour le rachat des Blues. Il s’agit de Robert « Woody » Johnson, connu pour être le propriétaire des New York Jets, la deuxième équipe de Foot US de Big Apple.

La NFL adore la Premier League

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Chelsea FC (@chelseafc)

Johnson n’est pas qu’un milliardaire américain voulant se payer un club de football. Il a vécu à Londres et y a de nombreuses affaires, notamment concernant le développement du football américain. Son passage dans la capitale anglaise a fait de lui un fan dévoué de Chelsea, et l’a incité à se rapprocher de la holding Raine Group, en charge de la vente du club vainqueur de la Ligue des Champions en 2021. Johnson pourrait devenir le quatrième propriétaire d’une franchise de NFL à prendre en charge un club de football de Premier League, après Stan Kroenke (Los Angeles Rame et Arsenal), la famille Glazers (Tampa Bay Buccaneers et Manchester United) ou Jed York (San Francisco 49ers et Leeds United).

Abramovitch veut ses 3 milliards

Pour le moment, le média américain n’a dévoilé aucun montant au sujet de cette candidature de rachat, même si il se murmure qu’Abramovitch compte toujours aller chercher les 3 milliards d’euros pour céder Chelsea dans les semaines prochaines. Nul doute que les nombreux acheteurs potentiels, dont Johnson et Connor McGregor, rêvent de voir le Russe, qui craint de se faire saisir ses biens dans le Royaume Uni, être forcé de revoir ses prétentions à la baisse.