Ang : Inutile de rêver, Guardiola prévient les cadors de Premier League

Ang : Inutile de rêver, Guardiola prévient les cadors de Premier League

Photo Icon Sport

Parfois critiqué lors de ses débuts en Angleterre, Pep Guardiola fait désormais l’unanimité.

L’Espagnol a réussi à imposer ses idées à Manchester City et en Premier League, un championnat peu habitué à ce genre de philosophie. C’est pourtant cette stratégie basée sur la possession de balle qui a mené les Citizens vers le titre la saison dernière, et qui leur permet de dominer le classement en ce début d’exercice. Du coup, les autres cadors anglais pourraient être tentés de convoiter Guardiola dans les années à venir. Mais ses éventuels prétendants ne feraient que perdre leur temps.

« Je serai Mancunien pour le reste de ma vie, a annoncé Guardiola dans un entretien accordé à la BBC. Je serai supporter de Manchester City et il sera impossible d'entraîner une autre équipe en Angleterre. Je sens que les gens m'aiment ici. » Rien à avoir avec son passage au Bayern Munich. A ce sujet, l’ancien coach du FC Barcelone a révélé une drôle d’anecdote sur son arrivée en Bundesliga en 2013.

Guardiola a failli recaler le Bayern

« J'ai commencé à étudier l'allemand. C'était tellement difficile à apprendre. Trois à quatre heures par jour le matin, avec de la grammaire. Après deux mois, j'ai pensé : je vais les appeler et casser le contrat, a raconté le technicien. C'est tellement compliqué même pour un enfant allemand. Alors vous imaginez pour un homme de 41 ans ? Mais je suis têtu. » Avec le Bayern, Guardiola avait quand même remporté sept titres, dont trois en championnat.