Ang : Espionnage au mercato, Liverpool a payé pour calmer Man City

Ang : Espionnage au mercato, Liverpool a payé pour calmer Man City

Photo Icon Sport

Dans un autre style par rapport à Marcelo Bielsa, qui envoyait des émissaires pour observer ses futurs adversaires, Liverpool s’est fait griller en pleine tentative d’espionnage.

L’anecdote date de 2013, année durant laquelle deux scouts de Manchester City avaient été transférés chez les Reds. Rien d’anormal jusque-là. Mais selon les informations du Times, ces deux nouveaux employés de Liverpool avaient profité de leur accès pour pirater les Citizens ! En effet, les coupables avaient continué à consulter la base de données où figuraient les noms des joueurs suivis par les Mancuniens. Au total, ils auraient accédé à ces informations près d’une centaine de fois !

Du coup, Manchester City a fini par s’en apercevoir. C’est pourquoi le rival de United, qui craignait d’être devancé par le club espion, avait accéléré les signatures des milieux Fernandinho et Jesus Navas en juin 2013. Mais pourquoi cette bombe n’explose que maintenant ? Tout simplement parce que Liverpool avait versé 1 million de livres (1,17 M€ à l’époque) pour dédommager (et faire taire) Manchester City en septembre 2013. Le tout sans jamais reconnaître le délit. Autant dire qu’après cette révélation, les médias britanniques n’en resteront pas là…