Ang : Cristiano Ronaldo, le sauveur est quand même critiqué

Ang : Cristiano Ronaldo, le sauveur est quand même critiqué

Héros de Manchester United contre l’Atalanta Bergame (3-2) mercredi en Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo n’échappe pourtant pas aux critiques des consultants anglais. Certains lui reprochent son manque d’efforts défensifs. Alors que dans ce domaine, le manager Ole Gunnar Solskjaer est totalement satisfait de son attaquant.

Comme face à Villarreal (2-1) trois semaines plus tôt, Cristiano Ronaldo a de nouveau arraché un succès inespéré pour Manchester United en Ligue des Champions. Ce mercredi, l’attaquant mancunien a inscrit le but décisif contre l’Atalanta Bergame (3-2) qui menait pourtant 2-0 à la mi-temps. Le public d’Old Trafford a donc de nouveau salué son héros au coup de sifflet final. Et de son côté, le Portugais a savouré ce moment, sachant pertinemment que les commentaires des médias ne seraient pas aussi agréables.

Solskjaer et l’irréprochable CR7

En effet, certains consultants en Angleterre critiquent Cristiano Ronaldo et lui reprochent de ne pas suffisamment participer aux tâches défensives. Fidèle à lui-même, CR7 ne répond pas à travers la presse. Mais son manager Ole Gunnar Solskjaer ne s’est pas gêné pour recadrer les détracteurs de son buteur. « Cristiano est excellent face au but. Si quelqu'un veut le critiquer pour ses efforts et son travail, il n'a qu'à regarder son match, a réagi le coach norvégien. Regardez comme il a couru partout. J'étais très, très satisfait de sa manière de mener la première ligne défensive. »

« On lui a demandé de couper les lignes de passe, d'attaquer l'adversaire, de presser, parce qu'on était à domicile, a révélé Ole Gunnar Solskjaer. Il est même revenu dans sa propre surface et a contré des ballons à la fin du match. Il a défendu, on l'a vu faire des sprints. Il a fait tout ce qu'un attaquant doit faire en menant la première ligne de défense. Et bien sûr, son but est juste ce qu'il fait mieux que personne. » On le sait, Cristiano Ronaldo n’a jamais été l’attaquant le plus déterminé dans le pressing et le repli défensif. Ce qui peut effectivement créer un déséquilibre pour son équipe.