Ang : Cristiano Ronaldo adore qu'on le déteste !

Ang : Cristiano Ronaldo adore qu'on le déteste !

Efficace dès son retour à Manchester United cet été, Cristiano Ronaldo n’échappe pourtant pas aux critiques en Angleterre. Mais l’attaquant portugais accepte les commentaires négatifs et s’amuse à narguer ses détracteurs.

Plus que les statistiques, c’est le timing choisi par Cristiano Ronaldo qui marque les esprits. L’attaquant revenu cet été à Manchester United a déjà inscrit 6 buts toutes compétitions confondues, dont certains dans le money time pour donner la victoire à son équipe. Autant dire que le Portugais fait le bonheur des Mancuniens. Et c’est tout ce qui compte pour le quintuple Ballon d’Or, pas du tout affecté par les critiques. Au contraire, Cristiano Ronaldo prend un malin plaisir à narguer ses détracteurs qui lui reprochent notamment un manque d’implication défensive.

« Je vais encore fermer des bouches »

« Je sais quand l'équipe a besoin de mon aide défensivement. Mais mon rôle dans le club est de gagner, d'aider l'équipe à le faire et à marquer des buts, a répondu CR7 à Sky Sports. L'aspect défensif fait partie aussi de mon travail. Les gens qui ne veulent pas voir ça, c'est parce qu'ils ne m'aiment pas mais pour être honnête, j'ai 36 ans, je gagne tout donc vais-je m'inquiéter pour les gens qui disent du mal de moi ? Je dors bien la nuit. Je me couche avec la conscience tranquille. Continuez comme ça, parce que je vais encore fermer des bouches et gagner des choses. (…) La critique fait toujours partie du jeu. Je ne m'inquiète pas pour ça. Et je vois ça même comme une bonne chose pour être honnête. »

Le meilleur élève que l’on déteste

« S'ils s'inquiètent pour moi ou s'ils parlent de moi, c'est parce qu'ils connaissent mon potentiel et ma valeur dans le football. Alors c'est bien, s’est réjoui Cristiano Ronaldo. Je vais donner un exemple : si tu es dans une école et que tu es le meilleur élève, vous demandez aux pires élèves s'ils aiment le meilleur, ils vont dire qu'ils ne l'aiment pas. (…) Je sais qu'il y aura toujours des avis sur moi à cause de ce que je suis, de ce que j'accomplis ou ce que je gagne. Ils ne veulent pas me donner du crédit pour les bonnes choses mais ils vont toujours trouver les mauvaises choses. Pour moi, ce n'est pas un problème. » Il faut dire que l’ancien Merengue a été confronté aux critiques tout au long de sa riche carrière.