Vidéo : Quand Ballack disjoncte, il fait fort

Vidéo : Quand Ballack disjoncte, il fait fort

Photo Icon Sport

Dans le genre joie collective, Michael Ballack a fait fort ce dimanche lors de la victoire de Leverkusen, où il évolue, contre Schalke 04. L'ancien capitaine de l'équipe d'Allemagne est venu devant ses supporters, s'est emparé d'un porte-voix et a fait hurler quelques chants aux fans de Leverkusen. L'affaire pouvait en rester là, et l'image aurait été sympathique. Mais d'un seul coup, Ballack s'en est pris au FC Cologne, rival ancestral de Leverkusen, qu'il a qualifié de « club de merde », un slogan évidemment repris en choeur par une foule en joie. La fédération d’Allemagne a évidemment peu apprécié la blague et Michael Ballack va devoir rapidement s’expliquer de cette attitude qu’il pourrait regretter.