Ribéry : «Cela va être dur jusqu’au bout»

En dépit d’une énorme débauche d’énergie, Franck Ribéry n’a pas pu empêcher le Bayern Munich de s’incliner face au Hertha Berlin ce samedi (2-1). Un gros regret pour l’international français, qui a toutefois signalé le laxisme de l’arbitrage à propos des fautes à répétitions commises à son endroit. « Ils étaient deux, trois sur moi, ils faisaient des fautes pour m'empêcher d'aller vers l'avant, je pense qu'il n'y a pas eu assez d'avertissements à ce niveau-là. Je ne pense pas à tout ce qui se dit sur moi, je fais abstraction de tout cela, je pense à être performant sur le terrain, c'est le plus important », a estimé Ribéry, qui s’est presque réjoui de voir que le titre ne pourrait s’obtenir qu’après une haute lutte.

« Cela va être dur jusqu'au bout. Il y aura peut-être Berlin, Hoffenheim, Stuttgart, Hambourg, Leverkusen et Schalke 04. Je ne m'attendais honnêtement pas à ce que ce soit aussi serré, mais c'est bien, cela met du suspense. A nous de gagner tous nos matches à domicile et de faire des bonnes performances à l'extérieur pour passer en tête », a demandé le milieu offensif du Bayern Munich.