Dortmund-Bayern, l'arbitrage devient une affaire d'état !

Dortmund-Bayern, l'arbitrage devient une affaire d'état !

Icon Sport

Le Bayern Munich s'est imposé (2-3) samedi à Dortmund grâce à un penalty qui a suscité la fureur des joueurs du BVB. L'un d'eux a même accusé l'arbitre d'arbitre d'avoir trempé dans une affaire de matchs truqués.

C’est peu dire que les joueurs et le staff du Borussia Dortmund étaient furieux après avoir vu l’arbitre du match au sommet contre le Bayern Munich, Felix Zwayer, accorder un penalty à Munich, ce qui a permis à Robert Lewandowsi de donner la victoire au club bavarois les deux clubs étant à 2-2 avant cela. La colère était telle que Marco Rose, l’entraîneur du BVB était expulsé, devenant le deuxième coach de l’histoire de la Bundesliga à voir rouge, un de ses adjoints étant même obligé de le ceinturer et de le soulever du sol avant que sa rage ne devienne incontrôlable. A la fin de la rencontre, Jude Bellingham, le jeune joueur anglais de Dortmund est venu dire en direct à la télévision ce qu’il avait sur le cœur. « Si vous regardez un grand nombre de décisions durant la partie... Qu'est-ce qu'on peut attendre si vous donnez à un arbitre qui a truqué des matches dans le passé la rencontre la plus importante d'Allemagne ? ». Des propos qui ont eu un retentissement énorme en Allemagne.

Car le joueur de Dortmund a pointé du doigt un arbitre qui seize ans plus tôt a été impliqué dans un énorme scandale de match truqué en Allemagne, Felix Swayer ayant pris six mois de suspension avant que finalement il soit blanchi faute de preuves avérées. Tout cela avait été caché par les autorités allemandes avant que Die Zeit rende public ce scandale. Mais du côté de la Bundesliga, ce n'est pas le penalty accordé au Bayern Munich qui est au cœur des débats, mais les propos de Jules Bellingham qui ne passent pas. Une procédure a donc été lancée contre le milieu de terrain anglais, lequel pourrait être lourdement sanctionné.