All : Un salaire ahurissant, le Bayern recadre Coman

All : Un salaire ahurissant, le Bayern recadre Coman

Lié au Bayern Munich jusqu’en 2023, Kingsley Coman négociait une prolongation avec ses dirigeants. Mais les énormes prétentions salariales du Français ont refroidi le club allemand qui a décidé de rompre les discussions.

En pleine préparation de l’Euro avec l’équipe de France, Kingsley Coman n’a sans doute pas le temps de penser à son avenir. Et pourtant, sa situation au Bayern Munich se fragilise en ce début de mercato. L’ailier français a encore deux ans de contrat avec le champion d’Allemagne, ce qui implique que rien ne presse. Mais les discussions pour sa prolongation sont devenues très tendues. En effet, les prétentions salariales de Kingsley Coman sont jugées excessives.

Il faut dire que l’ancien joueur du Paris Saint-Germain, rémunéré à hauteur de huit millions d’euros par an, réclamerait des revenus annuels à 20 millions d’euros pour prolonger ! Du coup, le Bayern Munich a perdu patience et a décidé de rompre les discussions, révèle le quotidien Bild. C’est dire l’agacement des dirigeants bavarois dans ce dossier où l’on retrouve le célèbre Pini Zahavi, le nouvel agent de Kingsley Coman qui n’est sûrement pas étranger à ce blocage. La preuve, le Bayern Munich aurait dénoncé le comportement des représentants du joueur accusés d’être « arrogants » pendant les négociations.

Coman sur le marché ?

Après ça, on peut imaginer que l’ogre allemand ne retiendra pas forcément son milieu offensif annoncé dans le viseur de Chelsea et de Manchester United. Rappelons que le Bayern Munich s’était également agacé face aux demandes du défenseur polyvalent David Alaba, parti libre au Real Madrid après le retrait de l’offre de ses anciens dirigeants. Preuve que le géant de Bundesliga n’est pas du genre à plaisanter lorsque l’un de ses éléments se montre trop gourmand. Le nom de Kingsley Coman devrait donc alimenter les rumeurs mercato dans les semaines à venir.