All : Martial pour oublier Haaland, Dortmund y croit

All : Martial pour oublier Haaland, Dortmund y croit

Conscient qu’il sera difficile de conserver son buteur Erling Haaland l’été prochain, le Borussia Dortmund prépare déjà sa succession. Le club allemand pense au Français Anthony Martial, pourtant en grande difficulté avec Manchester United.

Le Borussia Dortmund ne se fait pas trop d’illusions. Cet été, la direction a pu retenir Erling Haaland malgré la pression de son agent Mino Raiola. Mais nul doute que le représentant se montrera plus pressant à l’approche du mercato estival 2022, surtout s’il a négocié un bon de sortie. En tout cas, le pensionnaire de Bundesliga s’est visiblement fait à l’idée de perdre son attaquant puisqu’il prépare déjà sa succession. En effet, le club allemand penserait à Anthony Martial pour occuper la pointe de son attaque à partir de la saison prochaine. Le Borussia Dortmund n’ignore pas les difficultés rencontrées par le Français à Manchester United.

Dortmund croit en Martial

Mais selon les informations du site 90min.com, les dirigeants seraient persuadés de pouvoir relancer l’ancien joueur de l’AS Monaco. La pari s’annonce tout de même très risqué. Certes, Anthony Martial possède un talent certain. Mais son manque de régularité l’a accompagné tout au long de son parcours chez les Red Devils. Depuis sa signature en 2015, le joueur formé à l’Olympique Lyonnais n’a jamais confirmé le potentiel qu’on lui connaît. Autant dire que l’international tricolore, souvent en panne d’efficacité avec les Bleus, aurait du mal à faire oublier une machine à buts comme Erling Haaland.

Il faudra pourtant trouver la perle rare, Hans Joachim Watzke ayant admis qu’il serait presque impossible de retenir le Norvégien. « Bien sûr, ce sera difficile. Mais je ne dis pas que c'est totalement hors de question. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que nos meilleurs joueurs nous restent fidèles à l'avenir. Nous devons avoir la confiance en nous pour dire que nous trouverons à nouveau un nouvel attaquant de pointe », confiait récemment le directeur général de Dortmund, en pensant peut-être à Anthony Martial.