All : Le Bayern l'annonce, la candidature de Wenger ne sera pas étudiée

All : Le Bayern l'annonce, la candidature de Wenger ne sera pas étudiée

Photo Icon Sport

A la recherche d’un entraîneur depuis le licenciement de Niko Kovac dimanche, le Bayern Munich étudie ses candidatures. Parmi elles, celle d’Arsène Wenger a été rejetée.

Qui sera le prochain entraîneur du Bayern Munich ? Après l’éviction de Niko Kovac, victime des mauvais résultats en Bundesliga et des tensions en interne, de nombreux techniciens sont annoncés parmi les possibles successeurs du Croate. On pense notamment à José Mourinho, à l’affût d’un banc prestigieux depuis la fin de son aventure à Manchester United en décembre 2018. Mais ces dernières heures, ce n’est pas le nom du Portugais qui revenait avec insistance. A en croire certaines rumeurs, le grand favori était plutôt son ancien rival Arsène Wenger, lui aussi déterminé à se relancer.

Seulement voilà, le profil du Français n’a pas convaincu la direction du Bayern Munich, qui a transmis un communiqué à Bild pour confirmer sa décision. « Arsène Wenger a personnellement appelé Karl-Heinz Rummenigge (le président du conseil d'administration) mercredi après-midi pour nous faire part de son intérêt de devenir notre nouvel entraîneur, a révélé le club bavarois au quotidien local. Nous apprécions beaucoup le travail qu'il a accompli à Arsenal, mais il ne fait pas partie des candidats susceptibles de devenir le nouveau technicien du Bayern. » Thomas Tuchel (Paris Saint-Germain), Erik ten Hag (Ajax Amsterdam) et Ralf Rangnick ayant refusé le poste, l’intérim d’Hans-Dieter Flick pourrait durer plus longtemps que prévu.