All : Erling Haaland au PSG, Dortmund voit double

All : Erling Haaland au PSG, Dortmund voit double

Retenu cet été malgré ses envies d’ailleurs, l’attaquant Erling Haaland sera encore plus difficile à conserver au terme de la saison. Plusieurs clubs européens comme le Real Madrid, Manchester City ou le Paris Saint-Germain sont déjà à l’affût en cas d’ouverture. Mais le Borussia Dortmund ne compte pas se laisser faire sans réagir.

Dans la mesure où son avenir semble se dessiner du côté du Real Madrid, le Parisien Kylian Mbappé ne sera pas forcément l’attraction du prochain mercato estival. Si la tendance se confirme, le plus grand animateur de ce marché des transferts sera plutôt Erling Haaland. L’attaquant du Borussia Dortmund, à seulement 21 ans, est déjà considéré comme l’une des références à son poste. Et comme le meilleur avant-centre de la décennie à venir.

Haaland aura l’embarras du choix

Ce n’est pas un hasard si de nombreux clubs européens attendent le bon moment pour s’attaquer à son transfert. Erling Haaland a notamment la cote en Angleterre, où les formations de Manchester, City et United, apprécient son profil et son potentiel. Tout comme Chelsea, le Real Madrid ou encore le Paris Saint-Germain en cas de confirmation du départ de Kylian Mbappé en fin de contrat. Face à tous ces courtisans, le Borussia Dortmund aura du mal à résister. D’autant que son buteur avait déjà émis le souhait de partir cet été, avant d’accepter de rester pour une saison supplémentaire.

Alors comment les dirigeants allemands pourront-ils le retenir de nouveau ? Sachant que son agent Mino Raiola va sans doute mettre la pression. La réponse est simple. Selon les informations de Sport Bild, Erling Haaland pourrait profiter d’un nette revalorisation salariale. On parle d’une rémunération quasiment doublée puisque l’ancien joueur du RB Salzbourg passerait de 8 millions d’euros à 15 millions d’euros par an s’il acceptait l’offre de ses supérieurs ! Comme le glissait le directeur général Hans-Joachim Watzke la semaine dernière, « la balle est dans le camp d'Erling ».