Mbappé rate son tir au but, la France éliminée !

Mbappé rate son tir au but, la France éliminée !

La Suisse a éliminé la France (3-3, 5 tab à 4) et affrontera l'Espagne dans un quart de finale explosif vendredi à Saint-Pétersbourg.

Opposés à une formation suisse qui n’avait pas brillé au premier tour, la France paraissait devoir aisément s’imposer ce lundi soir à Bucarest. Pourtant, les Bleus entamaient de la pire des manières la rencontre, et se retrouvaient logiquement menés au score après un but de Seferovic (0-1, 15e). Les champions du monde faisaient de la peine à voir, le dispositif tactique aligné par Deschamps étant totalement à côté de la plaque, ce qui poussait le sélectionneur national à sortir Lenglet à la pause, et à faire rentrer Coman.

Au retour des vestiaires, la Suisse ne baissait pas de ton, et Pavard commettait une faute qui permettait à la Nati de bénéficier d’un penalty. Lloris, pourtant pas serein dans ce genre d’exercice, stoppait cette fois la tentative de Rodriguez (55e) et relançait son équipe. Car cet échec suisse électrisait les Bleus, qui égalisaient d’abord par Benzema (1-1, 57e), l’attaquant du Real Madrid donnant ensuite rapidement l’avantage aux siens (2-1 59e). La France était intenable et la Nati s’écroulait subitement. Pogba d’un tir génial alourdissait le score (3-1, 75e) et plus rien ne semblait devoir faire douter les Tricolores. Plus rien sauf Sefevoric qui relançait la Suisse (3-2, 81e) et ce but faisait soudainement douter des Bleus redevenus très fébriles en l’espace de quelques minutes. Gavranovic faisait passer un gros frisson dans le dos des supporters, son but égalisateur était refusé logiquement pour hors-jeu (85e). La France semblait tenir le bon bout, mais dans le temps additionnel, le même Gavranovic se jouait de Kimpembe et ramenait la Suisse à hauteur (3-3, 90e+2). Le match devenait fou et quelques secondes après une nouvelle énorme occasion pour les Helvètes, c’est Coman qui trouvait, lui, la transversale (90e+5e).

Dans un scénario totalement similaire avec Espagne-Croatie, il fallait passer par la prolongation pour départager les champions du monde et la Suisse, mais sans Griezmann, remplacé par Sissoko (88e), et surtout sans Benzema, sorti complètement cramé et remplacé par Giroud à la 95e. La tension était énorme, les deux formations étant physiquement à bout. Il y avait du KO dans l'air, et Mbappé ratait une grosse occasion de donner l'avantage aux siens (111e), Sommer évitant également un but signé Giroud à la 119e. Il fallait donc recourir aux tirs au but pour séparer deux formations héroïques. Et à ce petit jeu, c'est Kylian Mbappé qui manquait son tir au but, le dernier des Bleus, et la France quittait ainsi l'Euro 2021 !