OM : Eydelie confirme une corruption bien organisée à Marseille

OM : Eydelie confirme une corruption bien organisée à Marseille

Photo Icon Sport

Invité sur le plateau de l’émission « Le Vestiaire », Jean-Jacques Eydelie est revenu sur l’affaire VA-OM en 1993.

Sous l’ère Bernard Tapie, le club phocéen avait mis en place un système de corruption, finalement dévoilé lors de ce match remporté 1-0. A l’époque, le directeur général Jean-Pierre Bernès et Jean-Jacques Eydelie avaient contacté la partie adverse pour leur demander de baisser le pied. Les deux hommes ont donc été jugés lors d’un procès que l’ancien défenseur a encore du mal à digérer, à cause de la trahison de son ex-dirigeant.

« Au procès, je continue à mentir et Bernès, lui, balance tout... jusqu'aux sommes allouées par an à la corruption, a raconté, confirmant ainsi un système mis en place sur le long terme, Jean-Jacques Eydelie sur la chaîne RMC Sport. On me pose souvent beaucoup de questions sur cette histoire mais les choses sont actées ! Et personne n'en parle ! A l'époque je continue à mentir parce que j'ai donné ma parole. Et Bernès déballe tout au procès. » Finalement, l’actuel entraîneur avait été condamné à un an de prison avec sursis, plus une amende équivalente à 1 500 euros. On sait ce qu'il est arrivé à Jean-Pierre Bernés, Bernard Tapie et à l'OM...