Ben Khafallah ne voulait pas « réveiller Grenoble »

La hantise des futurs adversaires de Grenoble sera certainement désormais d’être le premier à lâcher des points contre la formation iséroise. Auteur d’un splendide but sur coup-franc, le Valenciennois Fahid Ben Khalfallah avouait son soulagement à ce propos après le match remporté par les Nordistes (2-0).


« C'était un peu le match piège. On savait que ce ne serait pas un match facile, même si c'est une équipe qui n'avait pas pris de point, on savait qu'un jour ou l'autre, elle allait se réveiller. On ne voulait pas que ce soit ici. On a été sérieux. On a eu une entame un peu difficile, après on s'est libérés. On a réussi à marquer deux buts et la fin de la première période a été difficile avec un peu moins de maîtrise technique. Mais l'essentiel est fait », a assuré le milieu de terrain tunisien.