TFC : « L’amour », le mot d’ordre de Dupraz pour sauver Toulouse

TFC : « L’amour », le mot d’ordre de Dupraz pour sauver Toulouse

Photo Icon Sport

Présenté par Toulouse ce mercredi, le nouvel entraîneur Pascal Dupraz a tenu un discours optimiste malgré la situation du Téfécé, quasiment condamné à la relégation.

Après sa défaite à domicile contre le Stade Rennais samedi (1-2), avec deux buts concédés dans les dernières minutes, Toulouse a sûrement pris un énorme coup sur la tête. Et ce avant même de constater les 10 points qui le séparent de Reims, le premier non relégable. De quoi provoquer la démission de Dominique Arribagé, suivi de l’arrivée d’un Pascal Dupraz toujours aussi amoureux du ballon rond.

« Il faut retrouver, ou tout du moins, accentuer les qualités collectives de l’équipe, verser dans l’enthousiasme et dans l’amour car, en tant qu’éducateur, il faut aimer ses joueurs, a confié l’ancien coach d’Evian Thonon Gaillard. (…) Je viens d’un club qui jouait en rose. Me voici dans la Ville Rose, j’espère pouvoir voir la vie en rose ! J’ai l’impression qu’il y a désamour, sans doute car les résultats ne suivent pas. Mais il suffit de souffler sur les braises pour que l’amour revienne, c’est à nous, et à nos joueurs, de retrouver cette flamme. »

Dupraz s’adresse au public du Stadium

« Les supporters doivent comprendre qu’ils doivent nous soutenir pour réaliser l’exploit, a ajouté le successeur d’Arribagé. Quand tu te coupes de tes supporters, tu te coupes un bras. Le football et la haine, j’ai du mal, on dit jouer au football. Aux supporters, venez nombreux, faîtes du bruit, sans siffler l’équipe adverse, crier d’insanités. » Mais à défaut de rose, Dupraz va devoir s’habituer à la zone rouge que le Téfécé n’est pas près de quitter…