Gignac plantera-t-il dans son ancien jardin ?

Gignac plantera-t-il dans son ancien jardin ?

Photo Icon Sport

Auteur d'un petit but en Ligue 1 sous les couleurs marseillaises, Gignac peine à véritablement lancer sa carrière phocéenne. S'il conserve pour l'instant toute la confiance de Didier Deschamps, l'ancien Toulousain voit l'exigence du Vélodrome être toujours plus importante à son égard. Interrogé sur le sujet, Alain Casanova a tenu à défendre son ancien attaquant face aux critiques qui commencent à pleuvoir sur l'international français.

 

« Quand on passe d’un club moyen de Ligue 1 au meilleur, vues l’exigence et la pression, c’est réussir d’entrée à l’OM qui serait plutôt surprenant, non? Son triplé à Zilina lui a fait du bien; je crois savoir qu’il est un peu chahuté au Vélodrome, mais d’autres l’ont été. Pour bien le connaître et sans être devin, je suis certain qu’il va s’en sortir à Marseille : c’est juste une question de confiance. Ça va finir par payer! Il a un mental de grand compétiteur. Après ses matches, je lui envoie des petits messages; on a une estime réciproque. Pendant 90 minutes, il balaie tout le front de l’attaque; sur ce point aussi, il ressemble à Jean-Pierre Papin. Ils partagent cette soif du but, cet égoïsme positif. Ils ont besoin de ça pour exister, se sentir bien... Et s’il est parfois individualiste, c’est toujours dans l’idée d’aider son équipe » explique l'entraîneur toulousain, qui sait qu'il suffit souvent d'un déclic pour véritablement lancer la saison d'un avant-centre. A Gignac d'y parvenir, peut-être dès samedi...à Toulouse, où l'attaquant sera en terrain connu après trois saisons passées au TFC.