Braaten : «Mon premier but sera le déclic»

L’ailier norvégien du TFC, intenable depuis la reprise, n’a toutefois pas encore marqué en championnat. Un manque de réussite qu’il regrette encore et qu’il espère très bientôt, réparer, peut-être samedi à Auxerre ? « Ça va venir, mon premier but sera un déclic. Je l'espère. Ce qui est rageant, c'est le nombre d'occasions que j'ai. Je dois me mettre plus rapidement en mouvement et gagner en spontanéité. Mon but en Coupe de France, c’était le dernier du carton face à Schirrhein, ça ne compte pas vraiment », a lancé le Norvégien dans le Dépêche.