Bocanegra et Ebondo, les latéraux des Verts ?

Avec notamment Rivière, Bergessio et Sanogo, le secteur offensif stéphanois est suffisamment pourvu pour Christophe Galtier. C’est plus du côté de la défense et notamment de ses arrières latéraux que le coach stéphanois se fait du mouron surtout avec le départ à venir de Loïc Perrin. Si le dossier Bocanegra est en bonne voie, avec un accord obtenu avec le joueur et un possible transfert à hauteur d’un million d’euros, il reste encore une inconnue pour la droite de la défense. Libre de tout engagement, Albin Ebondo est depuis longtemps une cible des Verts, mais le défenseur auparavant à Toulouse n’a pas trouvé preneur depuis le mois de juin, et après avoir laissé de côté la proposition stéphanoise, pourrait revenir dessus dans les prochains jours. L’ASSE a en tout cas maintenu sa proposition pour le joueur qui était un temps courtisé par l’OM.