A Toulouse, « la qualification est jouable »

En dépit des deux défaites concédées face à Donetsk, Toulouse reste encore en course pour la qualification pour les 16e de finale de l’Europa League. Pour cela, il faudra bien négocier la réception du Partizan Belgrade ce jeudi, mais surtout le dernier déplacement à Bruges. Un double défi à la portée des Toulousains selon Pantxi Sirieix.

 

« On va d'abord bien faire le boulot jeudi contre le Partizan, et puis on ira chercher la qualification à Bruges. Devant leur public, ce sera un autre match, mais ils ne m'avaient pas impressionné à l'aller », a expliqué le milieu de terrain toulousain, indispensable en Coupe d’Europe cette saison pour Alain Casanova.