Vente ASSE : Le prix du club a changé

Vente ASSE : Le prix du club a changé

Officiellement mis en vente par Roland Romeyer, le club de l’AS Saint-Etienne est disponible pour une somme bien inférieure aux 100 millions d’euros évoqués au cours des dernières semaines.

Sans argent, le club du Forez a fait de son mieux sur le dernier marché des transferts. Si Claude Puel aurait bien voulu accueillir plusieurs recrues pour renforcer son groupe, l’entraîneur français s’est plié à la crise actuelle. Pour au final, recevoir une bonne surprise en toute fin de mercato avec l’arrivée d’Ignacio Ramírez, un attaquant uruguayen débarqué en prêt payant. Un bien maigre bilan pour un club de la stature de l’ASSE. Mais sa stature historique justement, Saint-Etienne ne l’a plus depuis quelques années... Dépassés par de nombreux concurrents français, les Verts n’ont plus les moyens de lutter. C’est donc pour relancer une nouvelle dynamique que Roland Romeyer souhaite vendre son club. Pour cela, le co-président de Sainté, avec Bernard Caïazzo, a fixé un prix de vente assez bas, comme le révèle Challenges.

« Valoriser le club à 60 millions d’euros »

« L’ASSE à vendre 60 millions. KPMG s’est vu confier le mandat de vente de l’AS Saint-Etienne, avec comme objectif de valoriser le club à 60 millions d’euros. Olivier Markarian et le fond américain Terrapin sont candidats. Le co-président Bernard Caïazzo souhaite continuer à siéger au conseil de la Ligue de football professionnel », peut-on lire dans les colonnes du magazine spécialisé dans l'économie. Reste maintenant à savoir quel projet le cabinet va choisir. D’un côté, il y a le dossier local d'Olivier Markarian, poussé par Romeyer. Déjà sponsor du club, avec Markal, l'entrepreneur stéphanois a déjà réuni les 100 ME requis pour lancer l’éventuel processus de rachat. Comme le fonds d'investissement américain Terrapin, porté par Caïazzo. Si le flou règne toujours autour du futur de l’ASSE, une réponse définitive devrait tomber d’ici à la fin de l’année.