Vente ASSE : Deux projets validés !

Vente ASSE : Deux projets validés !

C’est le sprint final concernant la vente de l’AS Saint-Etienne, avec l’approbation par le cabinet d’audit KPMG de deux projets de rachat du club.

Les dirigeants de l’ASSE ont bien mis l’ASSE en vente, et si cela a stagné pendant longtemps, les discussions s’accélèrent alors que les Verts plongent sur le terrain. D’ici à y voir un lien de cause à effet pour racheter à la baisse le club du Forez, il n’y a qu’un pas. En attendant, L’Equipe révèle que KPMG a donné son feu vert pour le projet porté par Olivier Makarian, investisseur local soutenus par des fonds locaux et luxembourgeois, et grand amateur du club depuis longtemps. Un dossier appuyé par Roland Romeyer, qui apprécie le côté local même si les moyens financiers sont assez limités en terme d’investissement. 

Le cabinet d’audit a aussi validé la piste révélée récemment de Norodom Ravichak. Le prince du Cambodge débarque avec une connaissance de la France et et du football et la volonté de s’offrir un club de prestige en Ligue 1. Il a les moyens financiers pour cela, avec une puissance économique approchant les 100 millions d’euros pour l'ensemble de l'opération, et développer à nouveau l’ASSE et lui redonner un peu de lustre. Le Cambodgien est plus proche de Bernard Caïazzo, qui l’a introduit dans son cercle proche et qui lui fait une belle publicité. 

L'ASSE vendue pour 40 millions d'euros? 

Ces deux projets ont en tout cas pu accéder à l’une des étapes importantes du dossier. Comme ce fut le cas avec Bordeaux récemment, afin de pouvoir effectuer une offre ferme de rachat, il faut avoir accès aux données économiques et à la situation réelle du club pour avoir une idée précise. Cette autorisation n’est donnée qu’aux candidats jugés sérieux et capables de faire une offre financière digne de ce nom. La prochaine étape sera donc encore plus cruciale, puisqu’il s’agira de la remise de l’offre. Mais avec cette concurrence nouvelle, l’ASSE peut s’attendre à avoir au moins une proposition correcte. Norodom Ravichak serait prêt à monter à 55 millions d’euros selon L’Equipe, avec 45 millions ensuite injectable pour développer le club. L’ASSE pourrait même être vendue à 40 millions d’euros, si la tendance venait à être à la baisse, signe que Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont aussi envie que cela se finisse.