LOSC : Galtier en mode derby avant de défier l'OL

LOSC : Galtier en mode derby avant de défier l'OL

Photo Icon Sport

Samedi contre l'Olympique Lyonnais, le Lille OSC de Christophe Galtier va tenter de relancer la machine en Ligue 1.

Le week-end dernier, à cause d'une défaite « agaçante » à Nice (0-2), Lille a laissé la place de dauphin du PSG à Lyon. Bien installé sur le podium du championnat depuis quelques semaines, les Dogues continuent donc de dégringoler. La faute à de mauvais résultats, sachant que le LOSC n'a plus gagné depuis la fin du mois d'octobre et reste sur deux défaites en trois matchs de L1. Un vrai coup d'arrêt dans le bon départ du club nordiste, où le relâchement est en partie mis sur le compte de la jeunesse. Mais lors des deux prochaines semaines, Lille n'aura plus d'excuses et devra soigner ses maux pour lutter contre Lyon d'abord, et Montpellier ensuite, soit deux chocs de suite contre des membres du podium. Avant la réception de l'OL, qui reste sur huit matchs sans défaite, Christophe Galtier a envie d'y croire, surtout à Pierre-Mauroy, où le LOSC est encore invaincu cette saison.

« Je veux que tout le monde soit vigilant pour que le groupe garde cet état d'esprit et ne tombe pas dans une situation où on pense 'catastrophique', parce qu'on a perdu deux places au classement. La réalité des choses, c'est que la 2e place était une drôle et agréable surprise. On revient dans la réalité de ce que va être notre championnat. Ça ne veut pas dire qu'on ne va pas se battre pour rester le plus haut possible, le plus longtemps possible. Je veux surtout que mes joueurs ne perdent pas cette envie de jouer ensemble, de se battre ensemble. L'OL ? Pour avoir un résultat positif, il faudra sortir un très grand match. On va avoir affaire à un adversaire de niveau Champion's League, de très haut niveau. Je suis confiant. Mes joueurs vont faire un match complet, total. Ce qui fait la force du LOSC, c'est de bien défendre tous ensemble pour, après, bien attaquer. Dans l'autre sens, ce n'est pas notre point fort », a lancé, en conférence de presse, l'ancien coach de l'ASSE, qui ambitionne donc d'offrir une petite revanche aux Verts, à qui une défaite du voisin lyonnais fait toujours plaisir.