Le sort «contre les Verts» ?

Avec un peu de recul, Alain Perrin de change rien de ses propos tenus après la défaite contre Boulogne. Pour l’entraîneur des Verts, tout cela c’est la faute à " pas de chance ". Un discours qui passe tout de même mal auprès des supporters.  « Avec les joueurs, on s'est attaché à analyser le match et à préparer le prochain. Nous sommes dans le concret, on évacue ce qui se passe à l'extérieur. Samedi, il y a eu beaucoup d'éléments positifs, de nombreuses occasions de but. Après ça se joue à quelques centimètres. Avec un tout petit peu de réussite, on aurait dû marquer. Nous avons un déficit. Malheureusement, en ce moment, on a l'impression d'avoir le sort contre nous », constate le technicien stéphanois dans Le Progrès.