Le CNOSF sans pitié, ASSE-Reims sera bien à huis-clos !

Le CNOSF sans pitié, ASSE-Reims sera bien à huis-clos !

Icon Sport

Sanctionné par la LFP après les incidents et l'interruption de la rencontre face à Monaco lors de la 34e journée, l'ASSE avait déposé un recours auprès du CNOSF. Mais, le club stéphanois a été débouté et subira un huis-clos, au moins.

Un anniversaire qui coûte cher. Le 23 avril dernier, les Green Angels fêtaient leurs 30 ans lors de la réception de l'AS Monaco par leur ASSE chérie. Ils avaient alors réalisé un véritable feu d'artifice dans les tribunes de Geoffroy-Guichard, occasionnant l'interruption de la rencontre. La LFP avait tout de suite sanctionner le club stéphanois à un match à huis-clos pour la réception de Reims. L'ASSE a déposé un recours auprès du CNOSF (le comité olympique) qui n'a pas porté ses fruits. Selon RMC Sport, les Verts ont perdu leur appel et joueront bien leur dernier match à domicile sans supporter.

Une bien mauvaise nouvelle alors que cette échéance sera cruciale pour leur survie en Ligue 1. Surtout, les sanctions pourraient vite s'alourdir puisque la commission de discipline peut encore donner des amendes supplémentaires, des matches à huis-clos en plus aussi notamment pour le potentiel barrage voire des points de pénalité.