La LFP menace l’ASSE, le Chaudron à huis clos ?

La LFP menace l’ASSE, le Chaudron à huis clos ?

Icon Sport

La commission de discipline de la LFP, qui se réunit mercredi soir, pourrait sanctionner Saint-Etienne d’un nouveau match à huis clos en Ligue 1.

Les sanctions disciplinaires à l’encontre de l’ASSE sont nombreuses depuis le début de la saison, et cela n’est peut-être pas terminé. Alors que les supporters de Saint-Etienne sont interdits de déplacement jusqu’à la fin de la saison en raison du jet de fumigènes sur la pelouse du Parc des Sports de Bram de Louhans en Coupe de France, de nouvelles sanctions sont attendues mercredi soir. Mais cette fois, c’est la commission de discipline de la LFP et non celle de la FFF qui pourrait taper sur les Verts. Des potentielles sanctions qui font suite aux incidents survenus lors de la venue de Nantes en championnat. A l’occasion de ce match, une quarantaine d’engins pyrotechniques avaient été allumés par les Ultras de l’ASSE.

Geoffroy-Guichard à huis clos contre Strasbourg ?

Déjà très exposé depuis le début de la saison, Saint-Etienne encourt de nouvelles sanctions et la commission de discipline de la LFP se montrera particulièrement intransigeante en raison de la notion de récidive. A en croire les informations de L’Equipe, Saint-Etienne risque un huis clos total du stade Geoffroy-Guichard pour la réception de Strasbourg ce week-end. Les dirigeants foréziens se rendront à Paris afin de défendre le dossier et tenteront de minimiser les incidents. S’ils arrivent à convaincre les membres de la commission de discipline de la LFP, la sanction pourrait être moins importante avec un huis clos partiel. Mais pour l’ASSE, sur une belle série en championnat sous les ordres de Pascal Dupraz avec trois victoires à la suite, il paraît compromis de pouvoir évoluer dans un stade Geoffroy-Guichard plein comme un œuf ce week-end contre Strasbourg. Ce que le staff de l’ASSE regrettera de toute évidence au vu de la dynamique sportive entamée il y a trois semaines.