L’ASSE, une équipe de « bras cassés » qui fonce en L2 !

L’ASSE, une équipe de « bras cassés » qui fonce en L2 !

Icon Sport

Vendredi soir au Moustoir, l’AS Saint-Etienne a subi une énorme défaite sur un score de tennis contre le FC Lorient (6-2).

Malgré un avantage de deux buts, l’équipe de Pascal Dupraz s’est totalement effondrée en encaissant six buts. Une prestation honteuse pour les supporters de l’ASSE, logiquement dépités par la prestation de leur équipe, dix-huitième de Ligue 1 avant la réception du Stade Brestois le week-end prochain. Sur son blog, le journaliste Denis Balbir a fait part de son exaspération devant le comportement des joueurs de Saint-Etienne. Très énervé, le consultant du groupe M6 n’a pas hésité à comparer les Stéphanois avec de véritables « bras cassés », lesquels foncent vers la Ligue 2 s’ils ne parviennent pas à redresser la barre. Une désillusion d’autant plus forte que les Verts avaient enchainé les bons résultats avec Pascal Dupraz aux manettes avant de s’effondrer successivement contre l’OM et Lorient.

Denis Balbir fustige les joueurs de l'ASSE

« Il y a énormément de colère, d'amertume, de tristesse et de rage. Il y a tellement de choses à dire sur la prestation des Verts et, en même temps, c'est toujours un peu les mêmes. Déjà, c'est une équipe qui défensivement n'a pas le niveau. Comment donner le brassard de capitaine à un joueur comme Kolo qui a coûté autant de points ? Comment concerner des joueurs qui ne le sont pas ou qui sont trop faibles ? » s’est offusqué Denis Balbir avant de poursuivre. « Bien évidemment, c'est facile d'enfoncer une équipe quand elle va mal mais j'ai vraiment des difficultés à trouver des satisfactions après ce 2-0 transformé en 2-6 chez un concurrent direct au maintien. Maintenant il faut battre Brest et faire avec un calendrier très difficile pour s'en sortir. À Saint-Étienne de montrer qu'il a encore le niveau Ligue 1. En ce moment, on voit surtout une équipe de bras cassés. Une équipe qui humilie son maillot, son histoire et ses supporters » s’est lâché le journaliste sur But. Reste maintenant à voir si les joueurs Saint-Etienne ont les armes pour renverser la situation et prouver qu’ils ont le niveau pour rester en Ligue 1.